Vingt regards sur les Alpes

Le Dauphiné 22 Septembre 2013

extrait de l’article :

Une question de temps...
Le photographe doit être prêt à fixer l’instant, c’est ce qu’explique Laurence Terras-Mauboussin. Parmis ses clichés, elle présente un coup de coeur : une vue de Gap avce une clartée étonnante par une nuit de pleine lune. "Je me suis reveillée à deux heures du matin, il venait de neiger, il y avait une couche un peu fraiche, de le brume se souvient-elle. Quand j’ai vu ça depuis la porte fenêtre, j’ai mis deux doudounnes par deux mon pyjama et je suis partie dans le froid. Je suis restée deux heures dehors". Morale de l’histoire : "il faut prendre au moment où c’est beau !". Un principe qui l’a conduite à immortaliser des mélèzes flamboyants à l’automne, ou une verdure éclatante au saut du Laire (Orcières) au printemps.